Blog - Voeux 2018

 60 membres
Connectés : ( personne )

Voeux 2018  -  par WebmasterAnpit

Bonne année 2018, pour vous, vos proches, famille et amis.

 2017 a été une année pour le moins atypique. Première année de l’application du PPCR, 2017 a vu la première CAP de passage au grade de hors classe des IEF, et le début de l’application des nouvelles grilles. Cette application prendra plus de temps que prévu, la continuité des décisions de l’Etat dans le cadre d’un changement de majorité, fait excessivement rare, n’a pas été respecté, le calendrier sera allongé. Il est vrai que le refus de parapher l’accord par certaines organisations syndicales, qui maintenant ont l’audace de demander son application, a fragilisé grandement ce qui n’est plus un accord mais un protocole.

En ce qui concerne le RIFSEEP, si la mise en place de l’IFSE s’est réalisée dans la douleur, démontrant le peu d’implication de certains employeurs pour les personnels civils, tout en prouvant l’absurdité d’un système qui ne peut qu’encourager l’individualisme au sein d’une équipe. La mise en place du CIA a été calamiteuse. Nous avons toujours été opposé au système RIFSEEP, complètement inadapté à nos métiers. La preuve est faite que si l’objectif recherché est de casser l’esprit d’équipe, et la solidarité entre agents, il est en passe d’être réussi. Il nous faut pour 2018, travailler pour amender ce système.

 Cette année a vu un contingent très faible dans le passage de TSEF à IEF. La clause de sauvegarde a encore été activée. C’est-à-dire qu’il n’y a pas eu suffisamment de lauréats aux concours de recrutement IEF pour générer un avancement au choix plus conséquent. Pour avoir un avancement TSEF digne de ce nom, il faut travailler encore sur le corps des IEF, c’est bien en ce sens que 2018, pour l’Anpit-CFDT doit être l’aboutissement de la réforme du corps des IEF.

Toujours en ce qui concerne les TSEF, ceux qui bénéficient encore d’une différentielle sur les catégories ouvrières ont enregistré une victoire au conseil d’Etat, le combat individuel continu, mais avec une nouvelle arme qui va s’avérer déterminante dans nombre de cas. Cela prouve encore que ce n’est pas en gesticulant et hurlant « retenez moi ou je fais un malheur », mais en utilisant une stratégie patiente et réaliste, sans mettre en danger une majorité d’agents, que nous obtenons nos plus belles victoires.

Cette année 2018 doit donc voir se dessiner la nouvelle loi de programmation militaire, qui comme d’habitude aura un impact sur les effectifs, les qualifications et donc nos emplois, et la pérennité des établissements, de leurs implantations géographiques et de leurs statuts. Nous devons être particulièrement vigilants au MCO, qui si l’on en croit nos lectures de 2017 sera au centre de débats en 2018.

Nous allons continuer nos visites dans les établissements à la rencontre des adhérents de l’Anpit-CFDT. En 2017, ce n’est pas moins d’une à deux visites d’établissement par mois que nous avons effectué.  Ces rencontres avec les adhérents sont fort enrichissantes. En premier lieu, elles permettent d’informer et d’échanger avec les adhérents de l’Anpit-CFDT, quelques fois elles permettent d’intervenir pour soutenir des adhérents qui ont besoin d’une aide plus directe. Mais ces visites sont aussi l’occasion d’échanges avec les militants et les adhérents de l’établissement, fournissant des éléments de réflexion, des pistes de travail et des sujets à remonter soit à la DRH/MD, soit aux directions centrales, soit au cabinet du Ministre.

Beaucoup d’autres sujets sont à évoquer, ne serais ce que les élections « fonction publique » en fin d’année, la réforme des retraites à venir, la réforme de la formation professionnelle, la transposition des « ordonnances travail » à la fonction publique. Nous y reviendrons tout au long de cette année. Pour 2018, comme pour 2017 et cela depuis 1981, l’Anpit-CFDT est à vos côtés pour vous défendre, vous aider. Les équipes se renouvellent mais l’esprit reste.

Bonne année 2018, faisons ensemble qu’elle soit belle.

Publié le 03/01/2018 22:21   |


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !